Que faire si mon chien a du diabète ?

Sommaire

Qu’est-ce que le diabète ?

Le mot diabète vient du grec διαβαίνειν qui signifie traverser. Cette maladie est caractérisée par une quantité d’urine très importante : « l’eau passe à travers le rein ». Cette urine est très diluée, donc pâle. Il en résulte une soif excessive. La restriction de la boisson n’entraîne pas de diminution des urines (elle est même dangereuse). On distingue le diabète insipide, pour lequel il n’y a pas de glucose dans les urines, et le diabète sucré. Ce dernier, le plus courant, est souvent appelé simplement diabète sans précision.

Que se passe t’il lors de diabète ?

Lors de diabète sucré, il existe un manque d’insuline ou un manque d’efficacité de l’insuline. Les cellules ne peuvent plus capter et utiliser le glucose circulant. Cette incapacité existe aussi pour les acides aminés, les acides gras et les ions. On observe également une augmentation de la fabrication du glucose à partir d’autres nutriments, la libération des stocks de glucose du chien, la destruction des stocks de matière grasse, la fabrication de corps cétoniques comme l’acétone, et une destruction des protéines. Le chien perd sa masse et produit des substances toxiques. Ces substances peuvent donner une odeur de pomme à l’haleine.

Illustration : cellules ne pouvant plus capter et utiliser le glucose
Les cellules ne peuvent plus capter et utiliser le glucose circulant

Quels sont les symptômes du diabète ?

Les symptômes habituels du diabète peuvent être une augmentation importante de la boisson et de la quantité d’urine, une perte de poids, des infections urinaires récidivantes ou persistantes, une diminution de la masse musculaire, une odeur de pomme ou d’acétone et de la cataracte. Quand le diabète n’est pas traité, le chien peut cesser de s’alimenter, ne plus bouger et vomir. Une douleur abdominale est parfois rencontrée car une pancréatite peut accompagner le diabète. Elle peut en être la cause ou une conséquence.

Les effets secondaires du diabète à long terme rencontrés chez l’humain (atteintes rénales, dégénérescence de la rétine, hypertension) ne posent pas de problèmes chez le chien.

une augmentation importante de la boisson chez le chien
une augmentation importante de la boisson

Quels sont les facteurs prédisposants au diabète ?

Les facteurs prédisposants au diabète chez le chien sont le surpoids, le sexe femelle, l’âge et certaines races comme les caniches, les dogues allemands, les pinschers nains, les beagles, les golden retrievers, les samoyèdes, les bichons frisés et les schnauzers nains. Une prédisposition génétique existe aussi chez le spitz loup.

Chien en surpoids
Golden Retriever en surpoids

Quels sont les 2 types de diabète sucré rencontrés chez le chien ?

On distingue 2 types de diabète sucré comme chez l’homme ; cette terminologie a été reprise chez le chien et le chat.

Le type 1 est dit insulinodépendant. Dans ce diabète, il existe une déficience absolue en insuline. On observe une réponse sécrétoire insuffisante des cellules β (beta) du pancréas. C’est la forme la plus commune chez le chien.

Le type 2 est dit non insulinodépendant. Dans ce diabète, à la sécrétion anormale d’insuline s’ajoute une résistance à l’insuline. Ce phénomène aboutit à une régulation de la glycémie à un niveau plus élevé. Ce type de diabète est rare chez le chien.

Le type 3 est une appellation développée spécifiquement pour certains diabètes du chien. Dans ces diabètes, qui peuvent être réversibles, la maladie est due à une très forte résistance à l’insuline liée à un médicament : cortisone ou progestatifs. Lorsque le diagnostic est précoce, il peut y avoir guérison.

Comment diagnostiquer le diabète chez le chien ?

Le diagnostic est aisé chez le chien par mesure du glucose dans le sang et dans les urines. Quand un doute subsiste sur l’existence d’un réel diabète ou d’une hyperglycémie de stress, d’autres analyses comme le dosage des fructosamines peuvent être réalisées. Chez le chien le diabète est généralement permanent à moins d’être dû à une insulinorésistance importante due à des hormones comme les progestatifs ou les corticoïdes.

Prise de sang d'un chien
le diagnostic est aisé par prise de sang

Comment traiter le diabète chez le chien ?

L’insuline est le traitement de base du diabète chez le chien. Elle doit être associée à une prise en charge diététique. Les insulines les plus efficaces chez le chien sont des insulines lentes. En France, il existe une insuline spécialement étudiée pour le chien. Les insulines à longue action sont moins appropriées chez le chien mais ces insulines peuvent être intéressantes chez les chiens pour lesquels les insulines lentes ont une très courte durée d’action. Le temps moyen pour stabiliser un diabète chez le chien est de 4 à 6 semaines. Il faut donc être patient.

La stabilisation d’un diabète chez le chien peut être difficile et couteuse. Il ne faut pas toujours chercher à obtenir une courbe de glycémie parfaite. Il faut plutôt chercher un bon contrôle des symptômes, une récupération de la masse musculaire, éviter les maladies associées et les urgences liées à des instabilités de la glycémie.

Comment surveiller le patient diabétique ?

Aucune analyse ne remplace l’observation. La surveillance de la régulation du contrôle diabétique chez le chien doit principalement se concentrer sur l’évaluation du contrôle des signes cliniques : comment mange-t-il ? Comment boit-t-il ? Chez le chien, les autres outils sont les mesures de glycémie et la concentration urinaire en glucose. Ces examens doivent être adaptés aux besoins de l’animal et aux attentes de ses propriétaires.

Comment alimenter le chien diabétique ?

La diététique est une partie importante de la gestion du diabète. Malheureusement tous les animaux ne s’adaptent pas à une alimentation spécialisée pour le diabète. Pour être efficace, les aliments pour animaux diabétiques doivent être mangés ! Malheureusement les aliments à haute teneur en fibres et à faible teneur en matières grasses sont recommandés chez le chien… et le chien préfère les aliments à haute teneur en matières grasses et faible teneur en fibres ! Il faut également prendre en compte la diététique des éventuelles maladies associées.

Dans l’idéal, le repas doit être donné en même temps que chaque injection d’insuline sachant que la plupart des chiens nécessitent 2 injections d’insuline quotidiennes pour être équilibrés.

Retrouvez ici les aliments spécialisés pour chiens diabétiques

Mon chien diabétique peut-il se promener ?

L’exercice physique est bénéfique pour le chien diabétique. Il aide à diminuer les besoins en insuline et permet un meilleur contrôle de la glycémie. Les promenades et les jeux peuvent être un bon moyen d’aider à diminuer la dose d’insuline nécessaire pour obtenir une glycémie correcte.

L’exercice physique est bénéfique
L’exercice physique est bénéfique

Bibliographie :

Ward CR, Treating and Managing Diabetes Mellitus in Dogs, todays veterinary practice nov. dec. 2019

Scott-Moncriefe JC, Insulin Therapy in diabetic dogs and cats: how to avoid common treatment errors, North American Veterinary Conference, Orlando janvier 2020

Ce site utilise des cookies pour fonctionner correctement, générer des rapports statistiques et faire la publicité de nos services / produits. Nous pouvons directement utiliser les cookies indispensables, mais vous avez le droit d’activer ou non les cookies statistiques et de profilage. ATTENTION, désactiver les cookies peut affecter votre expérience sur le site web et les services que nous sommes en mesure d’offrir.